Le pouvoir d’achat est un sujet sensible par les temps qui courent. Emrys est une réponse, mais pas forcément celle à laquelle on s’attendrait lorsqu’on entend parler de faire des économies.

En effet, lorsque vous adhérez à Emrys, ce sont des crédits d’achats que vous recevez. Mais, de quoi s’agit-il ? Et pourquoi ne pas faire plus simple, avec de l’argent ? Du vrai ?

Simplement parce que les sommes que vous pouvez percevoir grâce à Emrys sont importantes. Pour rappel, les crédits d’achats représenteront au minimum 888€ (et jusqu’à 46 763€), répartis en crédits progressifs de 9, 15, 25, 44, 75, 125, 220 et 375€… De plus, ces sommes sont récurrents, puisque vous les touchez pour chaque tranche de 300€ de Cadhocs achetés ! Alors, comment les justifier auprès de votre banquier ? Ou des impôts, si elles arrivaient directement sur votre compte ?

Les crédits d’achats, eux, sont portés sur votre compte Emrys. Personne n’en a connaissance : ils ne sont donc pas soumis à l’impôt !

Pour autant, ces crédits d’achats vous seront particulièrement précieux. Ils vous permettront de régler vos futurs achats de Cadhoc ! A titre d’exemple, votre prochaine commande de 300€ vous reviendrait à 291€ si vous choisissiez de déduire votre premier crédit d’achats de 9€ de ce paiement.

Et évidemment, les sommes commandées en crédit d’achats, et utilisées pour vos courses quotidiennes ne sortiront plus de votre compte en banque !

Le résultat est donc le même !

Alors que dire, si ce n’est : vive les crédits d’achats !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *