Quand une grosse facture arrive et que vous n’avez pas l’argent sur votre compte, ou quand vous vous rendez compte que vous êtes dans le rouge de plus en plus tôt dans le mois, ou encore quand vous voyez tous les prix augmenter autour de vous, mais que votre revenu n’augmente pas… Quel est le réflexe ? Travaillez bien sûr ! Car, comme le dit la chanson « Le travail c’est la santé ! »

Mais est-ce que ce sera suffisant ? Votre patron acceptera-t-il de vous payer plus d’heures ? Son entreprise en a-t-elle les moyens ? Et quid des fonctionnaires, des chômeurs, des personnes au RSA ? Comment pourraient-ils se faire payer plus ?

L’autre moyen de gagner de l’argent, c’est de faire des placements ! Mais il faut avoir de l’argent à placer. Et là, c’est le serpent qui se mord la queue !

Heureusement, un homme a trouvé une solution, un autre moyen d’augmenter ses revenus, qui ne dépend ni de votre travail, ni de votre situation financière de départ. C’est une solution accessible à tous, et viable sur le long terme. Mais comme souvent pour les systèmes particulièrement innovants, il nécessite de changer de paradigme, de modifier son angle de vue, d’accepter de penser, et en l’occurrence, de dépenser, différemment.

Dans cinquante ans, Wilfried Rivière sera reconnu pour ce qu’il est : l’homme qui aura sauver le pouvoir d’achat des ménages ! En tout cas des ménages qui auront compris qu’Emrys n’est ni une secte ni une arnaque, mais bien une nouvelle manière de consommer, un système qui instaure un cercle vertueux, au bénéfice des consommateurs, des associations et des commerces de proximité, autrement dit de tous les acteurs économiques qui souffrent aujourd’hui !

Alors sur quoi repose ce système ? Sur un changement de mode de paiement. Il n’est pas ici question d’investir des sommes folles en croisant les doigts, ou de vous priver chaque mois d’une partie de votre budget dans l’espoir de vivre de mieux plus tard.

Soyons pragmatique :

-Emrys est accessible à partir de 100€ de dépenses mensuelles : alimentaires, carburant, vestimentaire, optique, bricolage, loisirs… Qui ne dépense pas 100€ chaque mois en carte bleue ou en espèces ?

-l’adhésion coûte 10€ par an, et rapporte au minimum 18€ la première année, 36€ la deuxième, 51€ la troisième… Mais pour ceux qui ont besoin d’argent, et qui sont prêts à s’investir, c’est beaucoup plus !

-les gains obtenus avec Emrys sont nets d’impôts, sauf si vous choisissez d’en faire votre activité professionnelle principale

-les sommes versées par Emrys sont financées à 100% par les achats du membres qui en bénéficie. S’il n’y avait plus aucun nouveau membre qui rentrait dans la coopérative, mais que tous les adhérents actuels continuaient de consommer avec Emrys, ils percevraient jusqu’au dernier centime des primes promises ! Emrys n’est pas un système pyramidal ! Pour le prouver, un seul argument : beaucoup de filleuls vont plus loin que leurs parrains et marraines. Ce ne serait pas possible dans un système pyramidal !

Qui que vous soyez, quelque soit votre profil… Emrys est une réponse, une solution pour augmenter votre pouvoir d’achat. Alors contactez-nous !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *